Partager cette page

Minwax® : L’histoire derrière l’étiquette jaune bien connue

Teddy Roosevelt vient de remporter les élections présidentielles et obtient un second mandat. Pour la première fois, un aérodyne plus lourd que l’air, celui des frères Wright, vole sur 120 pieds (environ 36,5 m). La construction du premier tunnel ferroviaire sous le fleuve Hudson entre Manhattan et le New Jersey est en cours.

1904 est une année de progrès étonnants. Les découvertes faites cette année-là annoncent le début de toutes nouvelles industries et la création de nombreuses nouvelles entreprises.

Une société en particulier est fondée à Brooklyn, New York, par Arthur B. Harrison. Plus tard, elle sera connue sous le nom de compagnie Minwax.

L’histoire de Minwax commence

Au moment même où Wilbur et Orville Wright s’efforcent de maintenir leur nouvelle invention dans l’air au-dessus de Kitty Hawk en Caroline du Nord, Arthur B. Harrison teste ses nouveaux produits d’hydrofugation résistants à l’humidité à New York pour déterminer s’ils protègent les maisons et les immeubles contre l’humidité de l’air. En 1904, Arthur B. Harrison convainc son employeur, la société de fabrication d’enduit Clifford I. Miller Company, qu’une usine de fabrication de ses produits pourrait être une entreprise rentable. M. Miller accepte, mais ne se rend pas compte qu’un jour, l’entreprise de M. Harrison produirait la Rolls Royce des produits de finition du bois. En 1910, M. Harrison achète les participations de M. Miller, et quatre ans plus tard, il crée sa société sous le nom de Minwax.


Découverte à l’Aiguille de Cléopâtre

En 1916, la société s’agrandit et traverse le fleuve Hudson pour des installations plus grandes à Clifton, dans le New Jersey. M. Harrison est, à cette époque, l’expert reconnu dans le domaine de l’hydrofugation. En effet, l’imperméabilisation par membrane, encore utilisée aujourd’hui, est l’une de ses premières innovations.

En plus de projets généraux d’architecture et de génie, la compagnie Minwax est souvent sollicitée pour concevoir des projets d’hydrofugation de grande importance historique.


L’Aiguille de Cléopâtre, l’obélisque égyptien à Central Park, a des milliers d’années lorsqu’elle arrive à New York. Mais les archéologues se rendent vite compte que le changement climatique du désert à l’Amérique du Nord accélère la détérioration du monument. Pour le préserver, les techniques d’hydrofugation de la compagnie Minwax sont utilisées.

À cette époque, les structures en pierre sont imperméabilisées en brûlant de la paraffine directement sur la pierre. L’Aiguille de Cléopâtre était trop fragile pour cette opération. En brûlant, la paraffine aurait noirci la pierre et détruit ses hiéroglyphes. Pour éviter cela, M. Harrison élabore une formule liquéfiée contenant de la paraffine qui pénètrerait et scellerait la pierre avec une application au pinceau.

Un échafaudage en bois est érigé autour du monument pour le projet. Alors qu’ils appliquent la préparation au pinceau, les ouvriers remarquent que les gouttes et les renversements sur l’échafaudage embellissent le bois. En effet, l’échafaud semble avoir été traité avec une finition à la cire en pâte, mais n’est pas glissant.

La formule est affinée et présentée aux architectes qui commencent à conseiller son utilisation à grande échelle sur les planchers et le bois de charpente et de menuiserie dans les bâtiments publics et les belles maisons.


Entrée dans le secteur du bricolage

À la fin des années 1940 et au début des années 1950, Minwax intègre le marché grand public. Selon R. W. Harrison, Jr., le petit-fils d’Arthur B. Harrison, qui a également été président de Minwax de 1962 à 1978, l’idée de cette croissance « ... est venue après que nous nous sommes rendu compte que nous avions un produit que monsieur Tout-le-Monde pouvait utiliser avec succès ». Le produit lui-même est repensé et amélioré pour pouvoir être utilisé par des particuliers, et la cire dans la finition est remplacée par de la gomme à vernis, qui fait du nouveau Wood Finish™ le premier produit moderne à séchage rapide.


Donald H. Henderson, ancien président de Minwax, se souvient : « la commercialisation de nouvelles finitions pour bois était à l’origine une activité limitée, mais le bouche-à-oreille des clients satisfaits a suscité une demande énorme ». Progressivement, de nouvelles couleurs ont été ajoutées à la gamme et de nouveaux produits complémentaires ont été lancés pour faire de Minwax une société proposant un large choix de produits de finition du bois.

Aujourd’hui, la robustesse et la beauté du bois sont toujours importantes dans les bâtiments publics et les résidences privées, et la compagnie Minwax offre aux clients une gamme complète de produits pour répondre à tous les besoins en matière de finition du bois. Nous envisageons l’avenir avec enthousiasme et poursuivrons nos efforts afin d’embellir et d’entretenir le bois®. Notre avenir s’annonce tout aussi passionnant que notre passé!




Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software