Partager cette page

Bases de la finition du bois

La finition du bois est simple et amusante. Nous vous ferons découvrir le procédé de finition du bois notamment la préparation du bois, le choix de l’applicateur adéquat et l’application des finitions traditionnelles et en une seule étape. Lisez la page dans son intégralité ou passez à la rubrique qui vous intéresse le plus en cliquant sur l’un des liens rapides ci-dessous.

Choix du bois adéquat

Jetez un coup d’œil à votre domicile. Il est possible que le plancher soit en chêne ou en érable; les bords des plinthes et fenêtres peuvent être en pin, peuplier ou cerisier à finition transparente. Les armoires de cuisine peuvent être solides ou stratifiées, en pin noueux, chêne, érable ou cerisier. Avec tant de types de bois disponibles, il est important d’apprendre à reconnaître et évaluer les types classiques de bois afin de reconnaître leurs forces et faiblesses.

Pour vous lancer sur la comparaison des différents types de bois, consultez ce tableau pratique des espèces de bois.

COMMENT CONNAÎTRE LE TYPE DE BOIS À UTILISER?

Avant d’effectuer votre achat, pensez à l’utilisation souhaitée du bois. Lorsque vous choisissez les morceaux de bois, vérifiez la présence de torsades ou voilements. Examinez les fentes aux extrémités de la planche et les défauts de la surface de type nœuds. Recherchez les marques de machine, les trous d’insectes, les entailles et rayures de transport. Ces défauts affecteront-ils la manière dont vous souhaitez utiliser le bois? Comparez les différents types de motifs du grain. Essayez d’assortir les motifs de grain dans les panneaux qui seront utilisés les uns à côté des autres. En effet, les différences s’accentueront une fois que vous appliquerez une couche de teinture. Finalement, après avoir pris une décision, assurez-vous de mesurer le bois avant de l’acheter.

Espace de travail et fournitures

Avant de débuter tout projet de finition du bois, il est important de disposer d’un espace de travail et de fournitures appropriés. Lorsque vous créez la zone idéale, n’oubliez pas :

  • le poste de travail doit disposer d’un éclairage adéquat.
  • Travaillez toujours dans une zone bien ventilée.
  • L’espace de travail doit être sec et chaud. Si la zone est fraîche ou humide, cela peut altérer les temps de séchage indiqués sur les étiquettes.
Espace de travail et fournitures de finition du bois

De nombreux articles sont fréquemment utilisés dans les projets de finition du bois. Cette liste ne comprend pas toutes les fournitures nécessaires, mais seulement celles utilisées le plus couramment. Consultez toujours l’étiquette des produits Minwax® que vous utilisez pour vérifier si des outils d’application spécifiques sont nécessaires.

  • Chiffons
  • Pinceaux
  • Papier de verre
  • Serviettes en papier
  • Agitateurs
  • Lunettes de protection
  • Gants en caoutchouc
  • Toiles de protection ou journaux

Pour obtenir de meilleurs résultats et pour votre propre sécurité, lisez et respectez toujours soigneusement tous les avertissements sur les étiquettes ainsi que toutes les instructions.

Choix de l’applicateur adéquat

Les teintures peuvent être appliquées avec des chiffons propres, gazes, pinceaux et autres applicateurs. Pour obtenir de meilleurs résultats avec un pinceau, assurez-vous qu’il est de bonne qualité. Pourquoi?

  • Il contient plus de finition, ce qui signifie moins d’aller-retour vers le récipient.
  • Votre travail sera plus net, avec moins de gouttes et coulures.
  • Il ne laissera pas de poils dans votre finition.
  • Il répond mieux au nettoyage et au stockage.
  • Il sera réutilisable lorsque vous en aurez besoin la prochaine fois.
  • Il durera plus longtemps.

Quelles sont les caractéristiques d’un pinceau de bonne qualité?

  • Poils longs, soyeux, flexibles et de différentes longueurs.
  • Les poils avec pointes « marquées » ou fendues.
  • Une virole métallique ou plastique non corrosive.
  • Poignée profilée en bois.
  • Poils coniques sécurisés.
  • Sensation de bon équilibre.

Minwax® offre des pinceaux à poils naturels et synthétiques de haute qualité spécialement conçus pour être utilisés avec les produits de finition du bois Minwax® :

Préparation du bois

L’une des étapes les plus importantes de la finition du bois est le ponçage. Un ponçage complet est souvent ce qui fait la différence entre des résultats « acceptables » et des résultats de type « professionnel ». Commencez avec un papier de verre de qualité moyenne (par exemple nº 120) et travaillez graduellement avec une qualité plus fine (par exemple nº 220). Poncez dans la direction du grain pour une finition lisse et uniforme puis éliminez toutes les poussières de ponçage à l’aide d’un aspirateur, pinceau sec ou chiffon. Faites attention à la colle séchée, spécialement dans la zone des jointures. Si elle n’a pas été entièrement éliminée à l’aide d’un ponçage, elle interfèrera avec le procédé de teinture. Les sections transversales (zones dans lesquelles le bois a été découpé dans le sens opposé du grain), telles que la partie avant d’une table, ont tendance à absorber plus de teinture que les surfaces découpées dans le sens du grain. Si vous poncez davantage les zones de sections transversales, vous pourrez mieux contrôler l’absorption de la teinture.

CONSEILS DE PONÇAGE

  • Pour effectuer un ponçage entre les colonnes de chaise, enrobez une bande de papier de verre autour de la colonne et frottez dans un sens et dans l’autre tel un fil dentaire.
  • Pour les travaux plus importants, utilisez une ponceuse électrique (faites tout d’abord un essai sur un morceau de bois).
  • Pour vérifier votre travail, utilisez un sabot de protection sur le bois poncé. S’il frotte, vous devrez poncer à nouveau la zone.

Pour plus de conseils et astuces de préparation, consultez Les bases d’une bonne préparation du bois.

Choix de la couleur de teinture

Le résultat final de couleur est déterminé par quatre facteurs : la couleur de teinture sélectionnée; la nature du bois et son niveau de porosité; la durée de teinture, de quelques secondes à un maximum de 15 minutes; et l’ampleur de l’essuyage lors de l’élimination de teinture excessive. Choisissez parmi plus de 100 couleurs de teinture, en utilisant le guide de couleurs des teintures Minwax® ou un échantillon de panneau en copeau de bois chez votre revendeur local Minwax®. Mais n’oubliez pas : les diverses espèces de bois absorbent la teinture de manière différente. Testez toujours la couleur sur une partie cachée du bois que vous utilisez.

Couleurs de teinture de finition du bois Minwax

SAVIEZ-VOUS QUE...

Les teintures de Minwax® peuvent être mélangées pour créer des tons personnalisés. Par exemple, il est facile d’éclaircir un ton de teinture à bois Minwax® en ajoutant la teinture à bois naturel Minwax®. Avant de mélanger les tons du bois, regardez la couleur prédominante du bois que vous assortissez. Est-ce rougeâtre, grisâtre, blond ou jaunâtre? Utilisez une teinture avec cette coloration de base et ajoutez de plus petites quantités d’une teinture secondaire jusqu’à obtenir la nuance ou le ton souhaité. Essayez de ne pas mélanger plus de trois tons de bois à la fois. De cette manière, il est plus facile de contrôler et de reproduire le résultat. Assurez-vous d’en mélanger suffisamment pour terminer l’intégralité du projet.

Vous pouvez utiliser des teintures pour donner à un bois économique une apparence onéreuse. Cependant, vous devez utiliser un bois ayant un grain similaire. Par exemple, si vous voulez colorer un bois moins cher pour obtenir une apparence de bois de cerisier, vous devez utiliser un bois de type érable, ayant un motif de grain serré similaire au cerisier. De même, le peuplier sert souvent de bois de remplacement pour le chêne blanc.

Une étape ou deux étapes?

LE SYSTÈME CLASSIQUE DE FINITION EN DEUX ÉTAPES

Pour la finition classique en deux étapes, colorez tout d’abord le bois puis appliquez une finition transparente de protection. Le système de finition en deux étapes permet de contrôler indépendamment chaque étape : l’intensité de couleur et le niveau de protection. Ce système permet d’obtenir des finitions riches, d’apparence professionnelle, sur les projets aussi bien petits et grands ainsi que sur les antiquités.

PREMIÈRE ÉTAPE : APPLICATION DE LA TEINTURE

La première étape consiste à ajouter une couleur au bois en ajoutant une teinture. Choisissez entre la teinture à bois Minwax®, la teinture en gel Minwax® ou la teinture à bois à base d’eau Minwax® et appliquez-la conformément aux instructions de l’étiquette. Pour obtenir des astuces sur l’application et des conseils spécifiques pour la teinture de certains types populaires de bois, consultez le guide pour la teinture du bois d’intérieur.

DEUXIÈME ÉTAPE : APPLICATION DE FINITION TRANSPARENTE DE PROTECTION

La deuxième étape du procédé est d’appliquer une finition transparente de protection. Elle permet de protéger, préserver et améliorer la beauté naturelle du bois. Pour sélectionner la meilleure finition pour votre projet, consultez le Guide pour des finitions propres.

PRODUITS EN UNE ÉTAPE

Contrairement à l’approche classique en deux étapes, les produits en une étape tels que Minwax® PolyShades®, Minwax® WoodSheen® à l’eau et Minwax® Couleur express - Teinture et vernis applicable au chiffon fournissent à la fois coloration et protection. Ils peuvent simplifier le procédé de finition et réduire le temps de finition. Les produits en une seule étape sont l’idéal pour l’utilisation sur des pièces plus petites, telles que les articles décoratifs ne présentant pas beaucoup d’usure ni de coulure.

Produits en une seule étape : teinture et finition protectrice dans un seul produit.

Astuces

  • Afin d’empêcher le gonflement et le voilement du bois suite aux changements de température et d’humidité, finissez toutes les surfaces exposées de l’article en bois. Elles incluent les zones peu visibles, notamment celles situées à l’intérieur des armoires et tiroirs et les faces inférieures des tables.
  • Laissez sécher la teinture le temps recommandé avant d’appliquer la première couche de finition transparente. L’application de la finition protectrice avant que la teinture ne soit totalement sèche peut entraîner une fragmentation, un pelage ou un épanchement de la couleur.
  • Si vous utilisez une finition transparente de protection, « décapez » chaque section. Tenez le pinceau à un angle de 45° et passez légèrement ses poils sur la longueur de la finition afin d’éliminer tous les traits du pinceau et les bulles ayant pu se former.
  • Lorsque vous appliquez des couches supplémentaires de finition protectrice, la couche de fond doit être sèche avant d’appliquer la nouvelle couche. Poncez entre les couches pour améliorer l’adhésion couche sur couche et éliminez soigneusement toutes les poussières de ponçage avant d’appliquer la nouvelle couche. Le non-respect de ces étapes peut entraîner des problèmes d’adhésion.
  • S’il reste du produit, essuyez le bord de la boîte afin que le produit ne sèche pas et afin d’éviter la formation de rouille. Cela permettra également d’assurer l’étanchéité correcte du récipient. Après les avoir fermés de manière hermétique, conservez les pots à l’écart de la chaleur.
  • Nettoyez les pinceaux recouverts de finitions à l’huile avec des essences minérales. Pour les pinceaux utilisés avec des produits à l’eau, il suffit d’utiliser du savon et de l’eau.

Nettoyage adéquat et sécurisé

Les chiffons, la laine d’acier et les autres déchets imbibés de finitions à l’huile peuvent spontanément prendre feu s’ils sont éliminés de façon inappropriée. Déposez les chiffons, la laine d’acier et les déchets dans un récipient métallique rempli d’eau immédiatement après leur utilisation.

Fermez le récipient de manière hermétique puis jetez-le conformément aux règlementations locales. Veillez à conserver le récipient hors de portée des enfants.

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software